Alcool

La consommation d’alcool au-delà d’un certain seuil, même peu élevé, peut avoir de graves conséquences sur la santé des consommateurs et leur bien-être, même s’ils ne sont pas dépendants.

En France, la consommation annuelle par habitant est d’environ 12 l d’alcool pur, soit environ 2,7 verres par jour. Ainsi, 41 000 décès étaient attribuables à l’alcool en 2015, ce qui en fait la 3ème cause de décès évitable. De plus, l’alcool représente un « coût social » de 120 milliards d’euros.

 

Les recommandations de consommation

Si vous consommez de l’alcool, pour limiter les risques pour votre santé au cours de votre vie,

IL EST RECOMMANDÉ DE :

ne pas consommer plus de 10 « verres standards » par semaine et pas plus de 2 « verres standards » par jour ;

  • avoir des jours dans la semaine sans consommation.

Et pour chaque occasion de consommation, il est recommandé de :

  • réduire la quantité totale d’alcool que vous buvez ;
  • boire lentement, en mangeant et en alternant avec de l’eau ;
  • éviter les lieux et les activités à risque ;
  • s'assurer que vous avez des personnes que vous connaissez près de vous et que vous pouvez rentrer chez vous en toute sécurité.

Pour les femmes qui envisagent une grossesse, qui sont enceintes ou qui allaitent : pour limiter les risques pour votre santé et celle de votre enfant, l’option la plus sûre est de ne pas consommer d’alcool.

Pour les jeunes et les adolescents : pour limiter les risques pour votre santé, l’option la plus sûre est de ne pas consommer d’alcool.

D'une façon générale, l'option la plus sûre est de NE PAS CONSOMMER D'ALCOOL en cas de : • conduite automobile • manipulation d'outils ou de machines (bricolage, etc.) • pratique de sports à risque • consommation de certains médicaments • existence de certaines pathologies.

Ces repères de consommation ont été déterminés par un groupe d’experts et publiés en 2017.

 

Le RPIB alcool

Plusieurs méta-analyses suggèrent aujourd’hui que le repérage précoce - intervention brève (RPIB) constitue une approche efficace pour permettre, en un temps limité, d'évoquer un déterminant de santé avec un patient afin d’encourager un changement de comportement favorable à sa santé.

Le RPIB a été développé en particulier pour les interventions tendant à favoriser l'arrêt du tabac et la réduction de la consommation d'alcool.

Pour accompagner la mise en place du RPIB alcool, le RESPADD a conçu une affiche pratique permettant le repérage systématique des consommateurs et leur prise en charge précoce.

 

Dans le cadre du RPIB alcool, l’utilisation d’un questionnaire de repérage et d’évaluation de la dépendance est préconisée.

Le questionnaire AUDIT a été créé par l’OMS et est adapté à tous les adultes de plus de 18 ans. En 10 questions, il permet au patient d’auto-évaluer le risque lié à sa consommation d’alcool.

Une fois complété, il s’agit de calculer le score obtenu pour situer les consommations du patient.

 

Vous pouvez également compléter le questionnaire AUDIT en ligne en cliquant ici.

 

Le projet CAPU

La Consultation Alcool de Post Urgence (CAPU) est un dispositif de santé novateur régi par un cahier des charges précis faisant l’objet d’un protocole de coopération. Cette consultation, dédiée aux patients présentant un trouble lié à l’usage d’alcool, est assurée par un(e) infirmier(e) formé(e) qui travaille en binôme avec un médecin délégant ayant co-signé le protocole de coopération.

Dans ce projet, il s’agit pour les médecins urgentistes de repérer les patients présentant des troubles liés à l’usage de l’alcool et de les orienter vers la CAPU pour débuter leur prise en charge.

L’objectif général du projet est de participer à la réduction de la morbi-mortalité liée à l’alcool. Les objectifs spécifiques sont :

  • La montée en compétences des IDE impliqué(e)s dans la CAPU,
  • De favoriser le repérage et l’orientation des patients à risque par les urgentistes,
  • De limiter le recours itératif aux SAU et contribuer au désengorgement des urgences.

Aujourd’hui testé dans 15 établissements, ce projet sera déployé sur le territoire national à l’issu de cette expérimentation.

Pour plus de renseignements, vous pouvez adresser vos demandes à l’adresse : capu@respadd.org

 

Liens utiles

Liens utiles :

Pour vous renseigner sur l’alcool, sa consommation, ses effets et sa prise en charge :

Alcool Info Service 0 980 980 930 de 8h à 2h (appel non surtaxé)

 

Alcool-info-service

Pour évaluer vos consommations et connaître les risques encourus pour votre santé :

Alcoomètre en ligne