Actualités internationales

31 août 2017

9 septembre 2017 : Journée mondiale du syndrome d’alcoolisation fœtale

Santé Publique France lance une campagne digitale

Selon la dernière enquête pilotée par Santé Publique France (étude BVA, mai 2017, échantillon représentatif de 1004 personnes), 44 % de la population estime que toute consommation d’alcool pendant la grossesse comporte un risque pour l’enfant. Or, si cette proportion est en hausse par rapport à 2015 (25 %), plus de la moitié de la population estime encore qu’il existe des consommations sans risque.

L’évolution positive dans la connaissance des risques et le recul de certaines fausses croyances, constatés à l’aune des résultats comparés des sondages d’opinion sur la perception des risques associés à l’usage d’alcool pendant la grossesse ne doivent pas occulter l’importance d’un renforcement des campagnes d’information auprès de toutes les populations. En effet, les troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF), dont le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF), restent majoritairement méconnus.

A l’occasion de la journée du SAF le 9 septembre 2017, Santé publique France communiquera le principe de précaution “Zéro alcool pendant la grossesse” via une campagne essentiellement digitale.

Pour participer à cette campagne, des affiches et des dépliants sont disponibles gratuitement sur le catalogue en ligne de l’ex-Inpes.