Le programme de formation au RPIB des étudiants en 6e année de pharmacie section officine

Depuis 2010, le RESPADD mène avec le concours de la direction générale de la santé des actions à destination de pharmaciens d’officine : campagne d’affichage, réalisation des pages « addiction » d’un forum internet, coordination de la rédaction d’un guide d’aide à la mise en place d’un programme d’échange de matériel d’injection en pharmacie et organisation d’une conférence sur ce thème, organisation de sessions de formation au RPIB et édition d’un questionnaire AUDIT dédié aux équipes officinales.

La diffusion du repérage précoce et des interventions brèves (RPIB) auprès des consommateurs excessifs d’alcool fait partie des enjeux de santé publique à développer. Ces interventions sont brèves, faciles à mettre en œuvre et efficaces. Repérer précocement, c’est la condition pour intervenir avant l’apparition de dommages.

Cela implique des professionnels de santé de premier recours, non spécialistes, qui se sentent légitimes et des outils efficaces et acceptables tant pour ces intervenants que pour les patients.

 

Dans cette suite, le RESPADD, en partenariat avec L’IPPSA, a réalisé en 2013 une recherche-action visant à évaluer l’intérêt d’une formation au RPIB des étudiants en pharmacie 6e année officine.

Cette action a été valorisée par la rédaction d’une thèse d’Etat de Docteur en pharmacie .